Morgan Stanley va payer 150 millions de dollars à la Californie pour ses créances hypothécaires en crise

[ad_1]

Plus de dix ans après que la crise hypothécaire ait creusé un trou dans l’économie américaine, les banques et les procureurs sont toujours en train de régler le problème.

Le dernier compte rendu est arrivé jeudi, lorsque Morgan Stanley a accepté de payer 150 millions de dollars pour régler les demandes d'indemnisation de l'État de Californie selon lesquelles il aurait induit les investisseurs en erreur quant aux risques liés aux titres adossés à des créances hypothécaires vendus à deux fonds de pension publics pour enseignants et employés publics.

L'affaire était la dernière poursuite judiciaire intentée par le gouvernement contre la banque pour des questions liées à la crise financière, selon Mark Lake, un porte-parole de Morgan Stanley. Dans l’accord, qui ne comportait aucun aveu de faute, Morgan Stanley a nié les accusations de l’État.

Les banques ont payé plus de 240 milliards de dollars en amendes et pénalités pour leurs actions pendant la crise, selon un décompte tenu par la banque d'investissement Keefe, Bruyette & Woods.

En 2016, Morgan Stanley versé 3,2 milliards de dollars pour régler les réclamations fédérales et des avoir induit les investisseurs en erreur quant à la qualité des prêts sous-jacents à ses titres adossés à des créances hypothécaires. Plus tard cette année-là, la Californie a poursuivi la banque en justice pour les pertes subies par ses fonds de pension en rapport avec ces investissements. L’année dernière, un juge de la Cour supérieure de San Francisco a rejeté la requête de la banque tendant à ce que l’affaire soit rejetée.

"Morgan Stanley a menti sur le risque de ses produits", a déclaré Xavier Becerra, procureur général. «Le règlement d’aujourd’hui tient Morgan Stanley pour responsable d’avoir induit en erreur les Californiens qui ont été injustement aveuglés.»

Le système de retraite des employés publics de Californie, connu sous le nom de CALPERS, recevra 122 millions de dollars du règlement, et le système de retraite des enseignants de l’État de Californie recueillera 8 millions de dollars. Le bureau du procureur général conservera les 20 millions de dollars restants.

[ad_2]

Source link